mardi 27 juin 2017, Visiteurs : 356059
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Football : Smain Khabatou tire sa révérence à l’âge de 94 ans

Version imprimable de cet article Version imprimable
mardi, 16 septembre 2014 12:51

Football : Smain Khabatou tire sa révérence à l’âge de 94 ans


Le football algérien a perdu ce lundi, une de ses figures marquantes avec le décès à Alger de l’ancien sélectionneur national Smaïn Khabatou à l’âge de 94 ans. Véritable encyclopédie du football, au vu de ses immenses connaissances dans cette discipline, Khabatou né le 28 septembre 1920 à Mizrana, près de Tigzirt (Tizi Ouzou) a marqué de son empreinte le sport roi en Algérie. Khabatou a eu l’honneur, au lendemain de l’indépendance de prendre les destinées de la première équipe nationale algérienne, avec le défunt Mustapha Al Kamal. Ancien footballeur, il a signé sa première licence à l’âge de quinze ans (1935) en tant que minime au Stade Algérien de Belcourt, où il reste jusqu’à 1938, année où il décroche le titre de champion d’Alger. Il est recruté ensuite par le MC Alger où il brilla de mille feux aux côtés des Albort, Firoud, Kaddouris, Missoum, Branki, Kheloui, Berzig, Kerrarssi... En 1951, il quitte le Mouloudia avec beaucoup de peine, suite à un différend avec un responsable, et opte pour l’autre club musulman, l’USM Blida. Il devient alors l’entraîneur-joueur respecté et apprécié de tous. En tant qu’entraîneur, il a dirigé plusieurs formations algériennes comme le MC Alger, l’USM Blida, l’OM Ruisseau et le WA Boufarik. Khabatou a souvent évoqué avec fierté sa participation au stage d’entraîneurs-instructeurs (3e degré) organisé en 1948 par la Fédération française de football à Reims, en présence de sommités footbalistiques de l’époque (Heleno Herrera, Boulogne, Batteux, Leduc, Snella..). Il se classe 7e sur 153 candidats et devient une référence aux yeux des spécialistes du football. "Ammi Smain" comme on aime l’appeler, a été victime d’un malaise cardiaque dimanche soir en son domicile situé au quartier les Sources (Alger) nécessitant son transfert à l’hôpital algérois spécialisé de Clairval. Il a rendu l’âme vers 17h00 au domicile de son fils à Ain Naâdja (est d’Alger). Selon l’un de ses proches, le défunt sera inhumé mardi au cimetière de Sidi Yahia (Alger).
R. S.ddine


Visiteurs : 137 / 356059

--- Répondre à cet article ---

CANAL ALGERIE : EMISSION SUR L’OPERATION MAILLOT
JEUDI 6 AVRIL A 21 HEURES 50 Canal Algérie-ciné thématiqueL’OPERATION MAILLOTHistoire de la capture d’un camion d’armes françaisesau profit de la lutte armée pour (...)
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achat : Nos luttes futures !
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achatnos luttes futures ! La loi sur la retraite anticipée a été abrogée comme il fallait s’y attendre. Maintenant que la fièvre est (...)
La situation en Algérie est-elle préoccupante ?
La situation en Algérie est-elle préoccupante ? On sent, par certaines campagnes médiatiques contre notre pays, que quelque chose se trame. Le traitement des réfugiés (...)
Un prix Nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des (...)
L’adhésion de l’Algérie à l’OMC : descente dans l’enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial, Cherif Aissat*
L’Organisation[i] mondiale du commerce (OMC) est née le 15 avril 1994 à Marrakech (Maroc) par l’Accord ou Déclaration éponyme. Elle est entrée en exercice en 1996. Elle est le (...)
Sur le raisonnement par analogie (Qiyas) dans la pensée arabo-musulmane
Au début de l’époque des Abbassides deux courants de pensée divergeaient sur la méthode de l’interprétation du Coran et des Hadiths . Les Mu’tazila (rationnaliste) s’appuiaient (...)
Qui a crée l’EI ? par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de "Guerre (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Raina Sports
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

14 visiteurs en ce moment