vendredi 17 janvier 2020, Visiteurs : 643289
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

A chacun sa tranchée ,un pays souverain pour tous

Version imprimable de cet article Version imprimable
dimanche, 8 décembre 2019 17:19

L’histoire va-t-elle se répéter trente et un an après le (5 octobre 1988) les masses populaires sorties dans la rue pour revendiquer de meilleures conditions de vie et plus de démocratie ont vu leur mouvement se faire chevaucher par ceux du courant libéral prédateur du pouvoir de l’époque et ses relais de la mouvance islamiste affairiste
La suite de ce coup de force, nous l’avons subi de plein fouet, démantèlement et destruction du secteur public, arrêt de l’industrialisation et du développement national productif, livraison de l’économie nationale aux barrons de l’import import et à l’économie de Bazar, licenciement de centaines de milliers de travailleurs
Le tout encadré par une guerre sans merci livrée par la criminelle nébuleuse islamiste bras armé du néolibéralisme qu’encourageait grandement les tenant de ce dernier
Plus de deux cent mille morts !
Voila ce qu’a coûté un changement de cap des principes de la révolution de libération nationale celle de la justice sociale et de l’option socialiste.
Depuis le pays a été livré à des clans oligarques de plus en plus voraces qui sont venus à bout de ce qui restait d’acquis du développement patriotique mené auparavant
- privatisations tout azimut
- rognage des acquis sociaux
- Précarisation du travail
- Chômage endémique
- bradage des ressources naturelles
- détournement à grande échelle des deniers de l’état
- compromission avec l’impérialisme et signature de contrat morbide de libre échange avec l’UE
- musellement des libertés d’association et caporalisation des organisations qui tentaient de s’opposer a la déferlante de la rapine et du pillage du pays, aucune institution de l’état ne fut épargnée, la gangrène libérale a vermoulu tout ce qui gardait un parfum de souveraineté nationale.
Des partis croupions ont vu le jour et ont raflé la mise de toutes les élections organisés à ce jour a coups de milliards d’un argent sale mal acquis et recyclé dans des compagnes de soutien aux candidats à la présidentielles et à la députation
Les couches bourgeoises et nanties bénéficiaient des entrées des hydrocarbures directement par l’obtention de contrats et autres découverts bancaires et avantages fiscaux, les travailleurs pour leurs parts voyaient leur situation se dégrader et celle de leurs enfants sans issue.
Le règne du président sortant Bouteflika est venu pour absoudre les terroristes de leurs crimes et les affairistes de leurs lourdes ardoises fiscales, presque tous ses capitaines ont fini aujourd’hui en prison.
Non ce n’est pas une malédiction
Ceci n’est que le résultat de la voie capitaliste suivie celle du vol et de l’exploitation qui a amené a ce que des clans oligarques s’affrontent férocement pour prendre plus , pour privatiser Sonatrach , livrer le pays aux crocs de l’impérialisme, en tentant de maintenir le président Bouteflika au pouvoir autant que faire se peut , mentant à leur peuple sur son état de santé jusqu’à l’overdose
Et la rue une fois de plus(le 22 février 2019) a encore grondé dans un sursaut de dignité jamais vu auparavant, la rue dans sa diversité est venue exiger le départ du système de tout le système.

Or ce système a un nom le libéralisme.
Le "Hirak" a donc occupé la rue sous la protection des services de sécurité et de l’A.N.P cela fait maintenant 42 semaines où chaque vendredi et Mardi , des milliers de citoyens battent le pavé pour exiger le changement au prix de multiples arrestations de jeunes et moins jeunes dans une Silmiya exemplaire.
Des forces veulent le « printanier » , à la guerre comme à la guerre c’est aux tenants du pouvoir actuel de s’ouvrir au peuple pour faire barrage à toute ingérence impérialiste dans nos affaires internes, c’est à elles de donner l’exemple pour rétablir la confiance entre les parties
Nous devrons arriver à dialoguer entre nous dans la diversité de nos opinions, idéologiques, politiques ethniques ou religieuses sans exclusion aucune

Et dans cet imbroglio politique, cette opacité entretenue, ces horizons incertains, nous sommes convoques pour aller aux :
Élections ce 12 Décembre 2019
Cinq candidats avec des programmes libéraux, une continuité du système de Chadli et Bouteflika, le système capitaliste
Les jeux sont faits et l’appel au vote est fait, tout a été ficelé, le peuple est convoqué juste pour donner sa caution
Une partie la donnera, l’autre s’abstiendra ou boycottera, dans tous les cas de figure le mouvement de contestation doit rester pacifique, SILMIYA respectons nos avis divergents
C’est dans la paix que les idées de progrès et d’émancipation des peuples progressent
Apres le 12 Décembre la lutte des classes va se poursuivre de plus belle, et plus durement encore
Forgeons les instruments nécessaires pour nos batailles futures, et a chacun sa tranchée
La mienne est celle des véritables créateurs de richesses ,les travailleurs.

Préservons notre peuple
Préservons notre pays
Préservons la paix, "SILMIYA"
Gloire à nos martyrs

Fateh Agrane


Visiteurs : 497 / 643289

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicités pour connaitre d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971
A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicité pour connaître d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971 » ( suite à nos deux dernières déclarations parues sur le journal (...)
بيان مبادرة 24 فيفري
يمكن تفسير المظاهرات الشعبية ليوم 22 فيفري 2019 على كافة التراب الوطني ضد العهدة الخامسة لبوتفليقة لأول وهلة على انها رفض للسياسة الاجتماعية والاقتصادية المطبقة خلال السنوات العشرين الأخيرة (...)
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER Les manifestations populaires du 22 février 2019 à travers le pays contre le cinquième mandat de Bouteflika s’interprètent à (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Débats, Opinions, Contributions
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

10 visiteurs en ce moment