mardi 23 octobre 2018, Visiteurs : 488643
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Gel des centres institutionnels de l’état,pourquoi ?

Version imprimable de cet article Version imprimable
lundi, 1er octobre 2018 19:24

Au constat de notre ami Saci Belgat que voici  ;
« Tous les centres institutionnels de l’état algérien d’expertise, d’élaboration, de maturation de l’information et de contrôle de la décision ont été gelés, inhibés ou rendus inopérants - jugez :
- Haut conseil de sécurité,
- conseil national de l’énergie,
- conseil économique et social,
- office national des statistiques,
- la cour des comptes,
- autorité de régulation des hydrocarbures,
- autorité de régulation de l’audiovisuel,
et certainement d’autres centres , à quels objectifs
- ceci explique celle la , la crise de l’état/ nation

Abdeltif Rebah a répondu
Tout a fait d’accord, cher Saci,les institutions que tu cites sont devenues des coquilles vides mais il ne faut pas oublier qu’elles avaient été conçues et construites dans le cadre d’un projet de développement national et notamment de la base matérielle dont elles étaient la superstructure pour ainsi dire. La destruction méthodique et systématique de l’infrastructure de développement économique sur laquelle elles étaient érigées les a vidées de leur raison d’être. La grande manœuvre mystificatrice, la contre révolution débutée fin des années 1980, a été de faire croire et admettre avec l’appui et la caution des élites converties, qu’il y avait un projet alternatif substituable à la stratégie des décennies du développement qui constituait l’assise de la formation étatique nationale en construction. L’état de décomposition (y compris morale) actuel est le produit de la destruction des fruits de ce développement de l’incapacité structurelle de la bourgeoisie réactionnaire prédatrice à produire un projet constructif pour l’le pays
il faut lire les documents de la Banque mondiale des années 1980 qui instruisent le procès de la stratégie de développement national algérienne pour retrouver ces desseins clairement exprimés, pour voir que la contre révolution algérienne avait un mentor puissant et une source d’inspiration "au dessus de tout soupçon « ils nous voulaient que du bien, une économie performante, efficace et blablabla


Visiteurs : 232 / 488643

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achat : Nos luttes futures !
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achatnos luttes futures ! La loi sur la retraite anticipée a été abrogée comme il fallait s’y attendre. Maintenant que la fièvre est (...)
La situation en Algérie est-elle préoccupante ?
La situation en Algérie est-elle préoccupante ? On sent, par certaines campagnes médiatiques contre notre pays, que quelque chose se trame. Le traitement des réfugiés (...)
Un prix Nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des (...)
L’adhésion de l’Algérie à l’OMC : descente dans l’enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial, Cherif Aissat*
L’Organisation[i] mondiale du commerce (OMC) est née le 15 avril 1994 à Marrakech (Maroc) par l’Accord ou Déclaration éponyme. Elle est entrée en exercice en 1996. Elle est le (...)
Sur le raisonnement par analogie (Qiyas) dans la pensée arabo-musulmane
Au début de l’époque des Abbassides deux courants de pensée divergeaient sur la méthode de l’interprétation du Coran et des Hadiths . Les Mu’tazila (rationnaliste) s’appuiaient (...)
Qui a crée l’EI ? par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de "Guerre (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Débats
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

9 visiteurs en ce moment