lundi 20 novembre 2017, Visiteurs : 376470
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

L’université d’Alger les années 70-71

Version imprimable de cet article Version imprimable
mardi, 4 juillet 2017 08:41

L’université d’Alger fut un vrai laboratoire, centre d’expérimentation, de novations pédagogiques, de formation , de débats intellectuels , de ce qui va constituer l’encadrement de nombre d’universités françaises dans les années 80.


En 1971-72 les effectifs d’enseignants étrangers représentent encore 86,6% de l’ensemble ; la part des Français, reste majoritaire. Les jeunes normaliens, politologues, juristes, économistes historiens géographes, philosophes, sociologues, anthropologues, littéraires, proches de leurs étudiants, tentent des novations pédagogiques, lancent des enquêtes, produisent des travaux de terrain, s’engagent dans des débats intellectuels vifs dans un contexte de radicalisation des luttes entre les deux blocs et d’émergence du « Tiersmonde ». Des missionnaires, M. Rodinson, J. Berque, P. Bourdieu, Y. Turin, venant de l’Ecole pratique des hautes études, du CNRS, des universités contribuaient à nourrir les débats et à poser de nouvelles problématiques de l’Islam dans ses rapports au capitalisme et au socialisme, des processus d’acculturation, de l’éducation, des transitions. Les départements de sciences sociales et humaines connaissent les mêmes débats que ceux qui ont cours dans les universités françaises aussi bien les universités expérimentales, nées de l’après 68, comme Vincennes, Dauphine ou même celles plus anciennes comme Nanterre, La Sorbonne, Grenoble et d’autres. Beaucoup parmi ceux qui enseignaient en Algérie vont s’affirmer quelques années plus tard dans le champ intellectuel et de la recherche en France. Balibar, Labica, Bidet, Lecourt, Galichet Gadant en philosophie, Briand, Lenoir, Penneff, Glassman, Cuche en sociologie, Imberty, Zoulim en Psychologie, Gallissot, Lacoste, Cabot, en histoire et géographie, Palloix en économie, Collot, Soulier, Timsit, Vatin, Gourdon, Henry, Miaille, Bontemps, Lafargue, David, Etienne, Bontemps, Journès en droit et sciences politiques.
Abdeltif Rebah


Visiteurs : 68 / 376470

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achat : Nos luttes futures !
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achatnos luttes futures ! La loi sur la retraite anticipée a été abrogée comme il fallait s’y attendre. Maintenant que la fièvre est (...)
La situation en Algérie est-elle préoccupante ?
La situation en Algérie est-elle préoccupante ? On sent, par certaines campagnes médiatiques contre notre pays, que quelque chose se trame. Le traitement des réfugiés (...)
Un prix Nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des (...)
L’adhésion de l’Algérie à l’OMC : descente dans l’enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial, Cherif Aissat*
L’Organisation[i] mondiale du commerce (OMC) est née le 15 avril 1994 à Marrakech (Maroc) par l’Accord ou Déclaration éponyme. Elle est entrée en exercice en 1996. Elle est le (...)
Sur le raisonnement par analogie (Qiyas) dans la pensée arabo-musulmane
Au début de l’époque des Abbassides deux courants de pensée divergeaient sur la méthode de l’interprétation du Coran et des Hadiths . Les Mu’tazila (rationnaliste) s’appuiaient (...)
Qui a crée l’EI ? par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de "Guerre (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Société
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

250 visiteurs en ce moment