vendredi 19 avril 2019, Visiteurs : 550351
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Concours des enseignants contractuels, inquietudes et sinistrose

Version imprimable de cet article Version imprimable
mardi, 3 mai 2016 10:23

Le 30 Avril 2016 des milliers de candidats ont passé un concours en vue d’obtenir un poste d’enseignant et ceci dans les trois paliers à savoir : le primaire, le moyen et le secondaire
J’ai été alors convoquée pour surveiller, étant enseignante du moyen, ma mission était de veiller au bon déroulement de l’examen de l’après midi du même jour, les candidats pour un poste d’enseignant en langue arabe primaire , ils avaient comme matières d’xamen : le Français et l’informatique
Ce jour là je n’ai vu que :
* Désespoir chez des jeunes qui ne souciaient que de la correction et ne parlaient que de la corruption et du trafic de listes qui à leurs avis étaient déjà pré établies
*un centre d’examen qui n’est pas digne de recevoir les candidats et l’encadrement.
, lugubre et sale, dans les couloirs sur des chaises de grandes gourdes d’eau et des verres jetables, cette image m’a répugnée
*sur les visages de ces jeunes se lisaient le dégoût et le malaise, le malaise d’un pays otage d’une mafia sans précédent
*pendant quatre heures ,je dis bien (4) je n’ai vu le chef de centre superviser le déroulement des épreuves que j’ai surveillé
* les candidats malgré ce qu’ils ressentaient comme désespoir et dégoût ont témoigné d’un grand sérieux pour ce concours nommé : SESSION 2016
La question que je me pose : ou passe le budget des examens ?
A quand ce désastre dans le pilier essentiel de la société à savoir : L’ECOLE ?
C’est vrai qu’elle n’est plus en déclin mais réellement sinistrée
Un peu de respects, décideurs de ce pays, c’est les futurs éducateurs de nos enfants que vous traitez de la sorte !
Il est vrai peut être que vos enfants iront ailleurs que dans l’école publique et ceci explique cela
Amel Cirta


Visiteurs : 259 / 550351

--- Répondre à cet article ---

A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicités pour connaitre d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971
A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicité pour connaître d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971 » ( suite à nos deux dernières déclarations parues sur le journal (...)
بيان مبادرة 24 فيفري
يمكن تفسير المظاهرات الشعبية ليوم 22 فيفري 2019 على كافة التراب الوطني ضد العهدة الخامسة لبوتفليقة لأول وهلة على انها رفض للسياسة الاجتماعية والاقتصادية المطبقة خلال السنوات العشرين الأخيرة (...)
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER Les manifestations populaires du 22 février 2019 à travers le pays contre le cinquième mandat de Bouteflika s’interprètent à (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Actualité
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

5 visiteurs en ce moment