mercredi 8 avril 2020, Visiteurs : 682956
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Communication du Dr. Saci Belgat sur l’état d’avancement du projet d’investissement de production de pâte à papier.

Version imprimable de cet article Version imprimable
samedi, 20 février 2016 19:23


Le Comité d’Action Culturelle de Saida fait le résumé des
conférences du jeudi jeudi 18 fév. 2016

Le Dr. Saci Belgat étudie l’écosystème de Aïn Skhouna depuis de longues années et fait partie de l’équipe pilotant le projet.
Suivie de deux conférences :
La 1ere conférence par
le Dr. Abdelkader Djeflat, Professeur à
l’université Lille I, Économiste et consultant international, sur
l’Economie fondée sur le savoir et ses implications
pour le développement du territoire.
La 2eme conférence par
le Dr. Labdaoui Djamal, Professeur à
l’université de Mostaganem, spécialiste des techniques de production
oléicole, sur l’oléiculture en Algérie et les
nouvelles techniques écologiques de production d’huile d’olive.

La délégation qui est arrivée à Saida le mercredi 17 courant a remis
un rapport préliminaire aux autorités de la wilaya et après un
briefing avec le CAC s’est rendu le jeudi matin à Aïn Skhouna pour
d’ultimes observations in situ.
Le Dr. Saci Belgat a commencé par la présentation succincte des résultats des études menés par les scientifiques sur les techniques d’utilisation de l’alfa et du sparte.
En effet, des études complémentaires ont été menées et les résultats
indiquent la viabilité du projet. Ce dernier fera l’objet d’une
réévaluation prochaine à la lumière de ces résultats qui préconisent
une utilisation des deux végétaux dans les proportions suivantes : 80
% de sparte pour 20 % d’alfa. La résistance à la dégradation naturelle
du sparte (lygeum spartum) en fait une matière première fort
intéressante surtout si l’on y ajoute sa capacité à se reproduire par
semis.
En effet, les promoteurs du projet et le scientifiques qui supervisent
le projet accordent une importance primordiale à la régénération du
couvert végétal d’alfa et de sparte.
L’orateur a indiqué également que les résultats des études menées dans
un périmètre de 3000 Ha entre Maâmora - Rogassa et Aïn Skhouna
indiquent que les rendements en matière sèche à l’hectare d’alfa et de
sparte sont satisfaisants et renforcent la viabilité du projet :
Pour une couverture à + 50 % d’alfa les rendements sont de +- 140
Qtx/Ha de matière sèche
Pour une couverture à - 50 % d’alfa les rendements sont de +-70 Qtx/Ha
Pour une couverture à + 50 % de sparte les rendements sont de 120 Qtx/Ha
Pour une couverture à - 50 % de sparte les rendements sont de 60 Qtx/Ha.
Le Dr. Belgat a indiqué en conclusion que le projet est assez avancé,
que les intrants requis sont disponibles : eau industrielle, énergie
électrique, matière première, etc., et que
les terres où sera implanté le projet ne sont pas des terres
agricoles. Et il n’a pas manqué de préciser que le site se trouve aux
abords immédiats de la station de traitement des
eaux usées par lagunage. Enfin, il a informé l’assistance qu’un
échantillon de papier obtenu par cette méthode de production a été
remis aux représentants du Wali de Saida.

Pour le CAC,
Hassen Ksantini..)


Visiteurs : 345 / 682956

--- Répondre à cet article ---

A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicités pour connaitre d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971
A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicité pour connaître d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971 » ( suite à nos deux dernières déclarations parues sur le journal (...)
بيان مبادرة 24 فيفري
يمكن تفسير المظاهرات الشعبية ليوم 22 فيفري 2019 على كافة التراب الوطني ضد العهدة الخامسة لبوتفليقة لأول وهلة على انها رفض للسياسة الاجتماعية والاقتصادية المطبقة خلال السنوات العشرين الأخيرة (...)
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER Les manifestations populaires du 22 février 2019 à travers le pays contre le cinquième mandat de Bouteflika s’interprètent à (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Economie
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

12 visiteurs en ce moment